pomme

C’était un beau jour de fête sur le Mont Pélion que tout commença. Tous les dieux de l’Olympe étaient invités pour célébrer le mariage de Thétis et Pélée. Tous sauf une car Zeus avait décidé de ne pas inviter Eris, déesse de la discorde. Celle-ci, vexée, s’invita et se vengea en jetant au milieu des convives une pomme d’or portant ces mots :

 τῇ καλλίστῃ  (à la plus belle)

La fête fut gâchée car Héra, Athéna et Aphrodite se la disputaient. Zeus, incapable de choisir entre sa femme, sa fille et sa tante, laissa les trois déesses désigner le prince Paris comme juge.

Elles n'épargnerairent aucune tentative de séduction pour s’assurer du prix.

Héra lui promit le plus grand royaume de la terre s’il lui remettait la pomme. Athéna lui promit la victoire dans tous les combats. Quant à Aphrodite, elle lui promit Hélène, la plus belle femme du monde et Paris lui donna aussitôt la pomme.

Paris se rendit donc à Sparte où il fut accueilli avec hospitalité par le roi Ménélas. Hélène fut séduite par le jeune prince et malgré son hésitation à trahir son époux, elle le suivit à Troie.

En raison d’un serment qui les liaient, les chefs Achéens équipèrent une flotte pour aller récupérer Hélène et laver l’outrage subi par Ménélas. Cette guerre dura dix ans.

arrow-left

1 / 2

arrow-right
Terre !