Ulysse ou Odysseus (en grec ancien Ὀδυσσεύς), fils de Laërte et d'Anticlée, est le roi d’Ithaque. C’est un homme de parole, aimé de ses soldats. Il est célèbre pour son intelligence et sa ruse, en plus de sa force, ce qui lui vaut le surnom “Ulysse Aux Mille Ruses”. Il porte un amour profond pour sa femme qu’il a quitté pendant 20 ans, un amour que rien ne saurait corrompre ou détourner. Il ne recherche ni la gloire ni le pouvoir et aime la vie simple qu’il menait sur sa petite île avec sa femme et son fils, cultivant sa terre et soignant ses oliviers. Ulysse est convaincu qu’il n’y a aucune malédiction qu’un homme ne puisse combattre. Il n’aime pas les dieux, c’est pourquoi il ne leur demande jamais aucune aide et néglige les sacrifices.

Ulysse étant lié par le serment de Tyndare, il était dans l’obligation d’aider Ménélas à récupérer son épouse. Entre temps, il avait épousé Pénélope et ne voulait pas laisser son jeune fils Télémaque. Ainsi, quand Agamemnon envoya un ambassadeur qui lui ordonnait de le rejoindre dans sa guerre contre Troie, Ulysse se fit passer pour un fou, se mettant à baver et inventer mille grimaces. Devant le doute de son interlocuteur, il se précipita dans ses champs et poussa sa charrue en semant du sel sur ses récoltes, les détruisant du même coup. Malheureusement, le visiteur n’était pas bête. Il fit amener le jeune Télémaque que les soldats maintinrent au sol sur le passage de la charrue afin de voir si le père blesserait son fils. En voyant cela, Ulysse abandonna sa charrue et se jeta sur les hommes qu’il manqua de tuer… Il se fit alors embarquer.

Pénélope est la fille du roi Icare et l’épouse d’Ulysse. Ils ont un fils, Télémaque auquel elle apprend le métier de roi pendant l'absence de son père. C’est une femme de caractère, à peine moins belle que Hélène de Sparte. Elle aimait gambader dans la campagne dans sa jeunesse et était aussi renfrognée qu’Ulysse à l’idée du mariage, ne trouvant aucun prétendant à leur goût mais ils se plurent au premier regard. Son père Icare rêvait d’un meilleur parti pour sa fille et ne permit à personne de l'épouser à moins de remporter une course contre lui. Ulysse la remporta et obtint la main de Pénélope.

Pénélope lui resta fidèle et l’attendit pendant 20 ans sans renoncer, le chérissant au plus profond de son coeur. Sa beauté et le trône libre attirèrent beaucoup de prétendants qui se prélassaient dans son palais et pillèrent les réserves. Pénélope les méprisait mais ils accentuaient la pression sur elle pour qu’elle choisisse un nouveau roi et complotaient contre Télémaque. Lors la seizième année de l'absence d'Ulysse, Pénélope fut contrainte à tisser un linceul destiné à envelopper le corps de son beau-père Laërte quand celui-ci viendrait à mourir. Ne pouvant pas se marier avant d’avoir achevé l’ouvrage, elle conçut une ruse. Ainsi, la nuit venue, elle versait un filtre dans la boisson des gardes et défaisait le travail de la journée. La ruse fonctionna pendant plus de trois ans.

Télémaque est le fils d’Ulysse et de Pénélope. Il était encore un tout jeune enfant quand son père partit pour la guerre de Troie. Une fois devenu jeune homme, il tint tête aux prétendants qui convoitaient sa mère et le trône d’Ithaque.

Un jour, un marchand de passage nommé Mentès débarqua au palais et redonna espoir à Télémaque en sous-entendant qu’Ulysse était toujours en vie. Il encouragea Télémaque à partir à la recherche de son père et à interroger Nestor et Ménélas, les seuls généraux à être rentrés de Troie. Les prétendants craignant que le jeune homme ne revienne avec une armée, ou pire, avec son père, refusèrent de le laisser filer. Il fût alors aidé par sa nourrice Euryclée et parvint à leur échapper de justesse lors de la course-poursuite avec les prétendants pour partir avec Mentès.

Télémaque se rendit d’abord à Pylos, auprès du roi Nestor où il s’éprit de la belle princesse Polycaste. Nestor ne savait malheureusement rien du sort d’Ulysse et prétendit qu’il était mort. Le roi avait finalement pu rejoindre sa patrie après de nombreuses souffrances et en avait laissé sa raison dans ce voyage de retour. Télémaque fut affligé par cette réponse mais ne perdit pas espoir. Il rejoignit ensuite Sparte où il fut accueilli par le roi Ménélas. Celui-ci, ayant consulté l’oracle Protée, lui révéla qu’Ulysse était retenu contre son gré chez la nymphe Calypso. Le jeune prince rentra finalement chez lui et, aidé par Athéna, échappa à l’embuscade des prétendants en prenant un autre chemin.

Achille, fils de Thétis (une nymphe marine) et Pélée, est un héros légendaire de la guerre de Troie. Alors qu’il était bébé, sa mère le plongea dans le Styx pour que son corps devienne invulnérable. Son talon, par lequel elle le tenait, resta celui d'un mortel. À l’adolescence, il choisit une vie courte mais glorieuse plutôt qu'une existence longue et heureuse où l’on ne se souviendrait pas de son nom.

Achille, caché par sa mère qui voulait l'empêcher de participer à la guerre de Troie fut vite découvert par Ulysse et rejoignit l'expédition grecque, avec son amant Patrocle et son armée de Myrmidons.

Lors de la dixième année de siège, Agamemnon reçut comme part d'honneur du butin la captive Chryséis, fille du prêtre troyen d'Apollon. Comme il refusait de la rendre à son père, Apollon, pour venger l'honneur de son prêtre, frappa les Grecs d'une peste dévastatrice. Agamemnon fut donc contraint de rendre Chryséis, mais pour compenser sa perte, il s'attribua Briséis, la captive d'Achille. La colère d'Achille fut telle qu’il se retira du combat avec ses Myrmidons et se renferma dans sa tente. Le sort de la guerre se retourna alors en faveur des Troyens. Devant l’urgence de la situation, Achille se résolut à laisser Patrocle se faire passer pour lui et mener les Myrmidons au combat. Malheureusement, Patrocle fut tué par Hector, le prince troyen. Accablé de douleur, Achille reprit les armes et résolu à se venger, tua Hector en duel. Achille trouva la mort peu après, atteint au talon par une flèche empoisonnée de Paris, guidée par le dieu Apollon.

Agamemnon, membre de la famille des Atrides, est le roi de Mycènes. Il est marié à Clytemnestre, avec qui il a trois filles, Iphigénie, Chrysothémis et Électre et un fils, Oreste. Il fut désigné par son frère Ménélas pour commander l'armée achéenne durant la guerre de Troie. Cependant, au moment de lever l’ancre, les vents s’immobilisèrent. Agamemnon avait offensé la déesse Artémis et fut contraint de sacrifier sa fille Iphigénie pour apaiser la colère de la déesse et s’accorder des vents favorable. Il la fit appeler en prétendant qu’Achille voulait l’épouser.

Après la chute de Troie, Cassandre, dont la beauté d'antan avait déserté le visage, fut retrouvée par Agamemnon qui la trouva à son goût et l’emporta avec lui. Cassandre eut la vision de Clytemnestre qui voulait se venger du sacrifice d'Iphigénie et de son amant Egisthe et qui allait les tuer. Il ne la cru pas et ils furent assassiné dès leur retour. Cassandre mourut sans un regret, ayant vu toute sa famille périr.

Le meurtre d’Agamemnon fut plus tard vengé par son fils Oreste. Le destin des Atrides était marqué par le meurtre, le parricide, l'infanticide et l'inceste. Ce fut Athéna qui interrompit ce cycle de la violence en faisant juger Oreste, le matricide, sur la colline de l'Aréopage, par le premier tribunal criminel de la cité d'Athènes.